• Rejoignez le collectif !

Blog de la Growth Strategy

Rôle du Chief Revenue Officer

Utiliser les data pour améliorer sa growth strategy
Utiliser les data pour améliorer sa growth strategy
Le Chief Revenue Officer (CRO) joue un nouveau rôle pivot influençant directement l'avenir d'une entreprise en couvrant les ventes de nouvelles affaires, stabilisant les ventes de la base de clients installés, et développant le marketing ainsi que la stratégie de partenariat. L'arrivée d'un nouveau CRO dans une organisation envoie directement le signal d’une vision tournée vers la croissance rapide et significative par le biais du growth hacking.

L’aide apportée par un CRO est nécessaire lorsque votre entreprise évolue car la personne en poste usera de tous les moyens à sa disposition (marketing, financiers, entre autres) pour développer stratégiquement les revenues de votre entreprise et favoriser sa croissance. 

Le poste du CRO reste néanmoins original car, comme quasiment toutes les positions de Chief Experience Officer (CXO), son but est de rassembler un panel de différents rôles pour favoriser le développement de votre entreprise.

Chaque entreprise cherchera des caractéristiques différentes pour son CRO, un business florissant visera un profil expérimenté, ayant du background dans la gestion de large équipe marketing, ou ayant occupé des postes de directeur de la stratégie pour des entreprises réputées. 

Cependant si vous dirigez un plus petit business en essor, un profil ayant eu de l’expérience dans la génération rapide de croissance, en développant une growth strategy innovante par exemple, peut être privilégié. 

Souvent, une petite entreprise recherche un chargé de clientèle pour jouer un rôle de premier plan et le poste évolue à mesure que l’entreprise se développe.

Compétences & expertises

Cependant quelques aptitudes s’avèrent être fondamentales lorsque vous cherchez à embaucher un CRO. 

Le détenteur du poste devra avoir une connaissance approfondie du marketing multi-chanel, dans le native-advertising, dans la programmation et être évidement à l’affuts des dernières tendances de marketing numériques. 

Il est important que votre CRO s’incarne dans le prolongement de votre C-Team et sans l’expertise de la croissance, de la formation et de la gestion d’une équipe de vente nationale, y compris le développement de stratégies de vente et de matrices d’analyse des performances de vente, votre CRO pourrait devenir un autre administrateur plutôt qu’un leader du développement commercial. 

C’est pourquoi, le CRO doit s’attendre à directement participer à la growth strategy et au growth enablemement. Il est d’ailleurs possible, et parfois recommandé, qu’il/elle participe activement aux négociations de contrats concernant la formation de vos nouvelles équipes.

Il va de soi, qu’il est important pour votre futur CRO d’avoir plus dans son panel de compétences si l’entreprise a des partenaires, des affiliés et des co-entreprises. Si c’est le cas, le CRO pourra également superviser le développement des canaux/partenaires, c’est-à-dire l’ajout de nouveaux canaux de vente et de revendeurs et partenaires tiers.

Pour résumer, un bon CRO doit avoir plusieurs cordes à son arc pour s’adapter au mieux au business dont il doit gérer la stratégie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Le site MySquad Consulting utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation.
ACCEPTER
REFUSER